top of page
  • troisarchitecture

Décloisonner l’espace intérieur de votre maison? Oui, mais avec parcimonie.

Le décloisonnement de l’espace de vie vise à briser les barrières physiques entre les différentes zones d'une maison, comme la cuisine, la salle à manger et le salon, pour créer un espace plus spacieux, fluide et convivial. Cette tendance ne répond pas aux besoins de tous les ménages. Manque d’intimité, bruits, configuration complexe du mobilier dans les pièces, etc. Nous aborderons dans cet article, les avantages et inconvénients des espaces ouverts et différentes façons de décloisonner selon vos besoins.

Avantages


1. Amélioration de l'éclairage

En décloisonnant les espaces intérieurs, vous permettez à la lumière naturelle de circuler librement dans votre maison, ce qui peut rendre l'espace plus lumineux et plus accueillant, créant ainsi un environnement plus sain et agréable où vivre.



2. Création d'un espace de vie plus spacieux

En retirant les murs ou les cloisons, vous pouvez créer un effet de grandeur et d’espace. En outre, les espaces de vie ouverts permettent de maximiser l'utilisation de l'espace en créant des zones multifonctionnelles. Par exemple, un grand espace de vie ouvert peut être utilisé à la fois comme salle à manger et salon, ce qui permet d’améliorer l'utilisation de l'espace disponible.


Plan avant/après résidence Melbourne, Agrandissement et rénovations intérieures

3. Favoriser les échanges

Les espaces de vie ouverts peuvent encourager la communication et le partage entre les membres de la famille et les invités. En éliminant les barrières physiques, vous pouvez créer une atmosphère plus conviviale et plus accueillante dans votre maison.



Inconvénients


1. Perte d'intimité

En décloisonnant les espaces intérieurs, vous pouvez perdre une certaine intimité dans votre maison et réduire votre confort. Par exemple, une cuisine ouverte peut signifier que les odeurs et les bruits de la cuisine circuleront plus facilement vers le salon et la salle à manger. Autre exemple, si la porte des toilettes est visible depuis des zones de vie communes, cela peut causer une gêne pour les personnes qui utilisent les toilettes, ainsi que pour les autres occupants de la maison.


Solution : La résidence Lockhart n’est pas totalement dépourvue de cloisons. L’une d’entre elle permet de dissimuler la porte de la salle d’eau, l’autre crée un espace de circulation confortable tout en créant une opportunité pour insérer un meuble.

2. Perte d'espace de rangement

En retirant les murs et les cloisons, vous pouvez également perdre des espaces de rangement tels que les placards et les étagères. Il est donc important de trouver des alternatives pour l’organisation et le rangement pour éviter l'encombrement.


Solution : concevoir du rangement intégré.

Plan entrée résidence Wilderton, Montréal, 2023, Rénovations intérieures.

3. Configuration des meubles et décoration

Les cloisons servent d’indicateur pour positionner des meubles et créer des opportunités pour accrocher des tableaux. Sans cloisons intérieurs, il peut être difficile de délimiter les zones et créer des ambiances cohérentes au sein de la maison.


Solution : Dans le salon de la Résidence Saint-Sulpice, la conception d'un muret a permis d'y adosser des meubles sans compromettre la qualité de l'espace ouvert.



4. Difficulté de contrôler la température

Les espaces de vie ouverts peuvent présenter des défis supplémentaires en matière de régulation de la température. Il serait nécessaire d’apporter des ajustements aux systèmes de chauffage et de climatisation existants pour créer des zones contrôlées distinctes.


Solution : Pour assurer un chauffage d'appoint efficace, il est recommandé d'installer des plinthes électriques le long des fenêtres, même si elles touchent le plancher, comme dans la Résidence Pieds-dans-L’Eau. De plus, opter pour des fenêtres écoénergétiques à triple vitrage constitue une autre solution efficace pour limiter les pertes de chaleur.

Bien que cela puisse créer un espace plus spacieux et plus convivial, il est important de considérer les inconvénients potentiels tels que la perte d'intimité et d'espace de rangement. En gardant ces avantages et inconvénients à l'esprit, vous pouvez prendre une décision éclairée sur la façon de concevoir l'intérieur de votre maison. En bref, le niveau de décloisonnement de vos espaces intérieurs dépend de vos préférences personnelles, de votre style de vie et de vos besoins.

78 vues0 commentaire

コメント


bottom of page